Pointe-Parent – L’évaluation des maisons commence

Le SEAO a rendu public, le 22 mars, un contrat de 160 000 $ ( sans les taxes ), conclu le 12 mars, entre la firme d’évaluateurs-conseils Gilbert, Deschênes et Associés inc. de Québec et le ministère du Conseil exécutif du gouvernement provincial.

Le titre du contrat  : Un services d’évaluation, de négociation ou toute autre représentation nécessaire afin de procéder à l’acquisition de propriétés et droits réels à Natashquan.

L’appel d’offre du ministère mentionnait que la durée prévue du contrat devait être de moins d’un an.

À la séance municipale de mardi soir, le 10 avril, le maire Barrette a précisé que la firme d’évaluateur a déjà contacté la municipalité, à plusieurs reprises, pour avoir des informations. Avant que la firme enclenche ses rencontres individuelles, le maire souhaite organiser, avec l’aide de Luc Imbault (1), une rencontre avec l’ensemble des propriétaires concernés de Pointe-Parent afin que la firme explique sa démarche.

(1)- Luc Imbault est le conciliateur nommé par le Secrétariat aux affaires autochtones auprès des élus régionaux dans le cadre de la négociation du projet de traité d’autonomie gouvernementale de trois communautés innues dont Nutashkuan

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *