L’artiste Alain Landry exposera au Musée québécois de culture populaire

Alain Landry, de Baie-Johan-Beetz, natif de Pointe-Parent, un rare sculpteur avec des os de lièvres au Québec s’exporte à Trois-Rivières.

Après de multiples efforts et péripéties comme ça se voit dans le monde des arts, Alain exposera au Musée québécois de culture populaire à Trois-Rivières du 28 juin au 30 septembre 2017.

En exposition solo, le sculpteur en arts populaires présentera une quarantaine de pièces représentant des scènes de la vie quotidienne inspirée par ses souvenirs ou thèmes nord côtiers qui lui sont chers tel Jos Hébert. Avec un peu plus de 150 œuvres dans ses coffres, l’artiste aura le choix pour exhiber son talent, sa créativité et l’ingéniosité de son art.

Jos Hébert le postillon, entre Havre Saint Pierre et Blanc-Sablon fin 1800 et début 1900, il transportait 550 livres de courrier avec ses chiens équipé d’un traîneau d’environ 12 pieds. Il a marié une fille de Tête-à-la-Baleine .

Texte : Nicole Lessard
Photos : Danielle Hollender

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *