La saison estivale tire à sa fin en Minganie

Après le festival du conte et de la légende de l’Innucadie, l’heure est au bilan pour la saison estivale touristique 2017.

En date du 14 août, le centre d’information touristique de Natashquan avait enregistré 300 visiteurs estivaux de plus que l’année précédente à la même date. Selon Madeleine Hounsell, les touristes sont arrivés particulièrement tôt cette année : beaucoup de mouvement dès la première semaine de juin. Le début du mois de juillet a connu un ralentissement, probablement à cause de la météo à la grandeur du Québec, mais dès la deuxième moitié du mois l’achalandage a fait un retour en force.

Madeleine Hounsell a remarqué que les groupes du Bella Desgagnés étaient plus nombreux cette année : jusqu’à 52 personnes. Il semblerait y avoir plus de forfaits, et les villages environnants sont mieux organisés, notamment avec des services de minibus offerts aux voyageurs du Bella. Le bureau d’information touristique de Natashquan sera ouvert jusqu’à la mi-septembre.

Manon Vigneault, du centre d’information touristique d’Aguanish, a noté une légère baisse d’achalandage pour le mois de juin. Le mois de juillet, par contre, aura vu passer 87 personnes de plus que l’année précédente, qui était une année assez calme. Elle affirme que les températures froides en ville auraient peut-être découragé les gens de venir dans le coin. Elle s’attend à être bien occupée pour le reste du mois d’août. Le bureau d’Aguanish fermera ses portes le 4 septembre.

Magella Landry, le président de la COPACTE, affirme que juillet aura marqué une diminution du tourisme en ce qui concerce à l’hébergement entre Tadoussac et Natashquan. Du côté du camping, par contre, les passes gratuites de Parc Canada auraient contribué à une hausse. Le mois d’août, qu’il dit être toujours le mois le plus achalandé pour la région, fût selon lui très bon.

L’auberge Le Port d’attache à Natashquan a connu une hausse hâtive pour les mois de mai et juin, et une baisse pour le mois de juillet. Selon Magella Landry, la panne du traversier reliant Matane et Godbout y est pour beaucoup. Le traversier de Tadoussac aurait eu des délais d’attentes anormaux, ce qui en aurait découragé plusieurs d’explorer la Côte. Plusieurs réservations au Port d’attache assurent un bon roulement jusqu’à la fin septembre, un mois qui est beau, sans être chaud et sans mouches.

Du côté du café-bistro l’Échouerie à Natashquan, la fin de semaine dernière fût particulièrement occupée avec le festival de l’Innucadie. Le chef cuisinier, Sébastien L’Écuyer, décrit un été achalandé, apprécié des touristes comme des locaux, qui a été profitable pour l’entreprise. Des indications préliminaires suggèrent une potentielle amélioration par rapport au passé. Comme le tourisme, l’équipe commence maintenant à s’en aller peu à peu.  Cette semaine sera encore bien occupée avec plusieurs spectacles, puis le café sera fermé les dimanches et les lundis. La clientèle change avec la fin de la saison, affirme Sébastien L’Écuyer, beaucoup plus de locaux fréquentent le café, qui s’adaptera en fonction du changement.

Texte et photo : Gabriel Villeneuve

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *