Un prix d’excellence pour l’Espoir de Shelna

Le Centre Intégré de Santé et de Services Sociaux de la Côte-Nord félicite L’Espoir de Shelna de Havre-Saint-Pierre, qui a remporté un prix d’excellence du Réseau de la Santéet des Services Sociaux dans la catégorie Impact sur la communauté.

Grâce au projet « Mon jardin adapté », les représentants de l’organisme ont reçu leur prix le 1er juin lors d’une cérémonie officielle. Il s’agit d’un jardin en permaculture, qui a vu le jour en 2013, afin d’offrir àdes personnes vivant avec un handicap un endroit oùelles peuvent socialiser, entretenir des liens d’amitié, et se divertir tout en développant leur autonomie et leur sens des responsabilités. En moyenne, sept personnes participent de façon régulière au travail de jardinage, soit une dizaine d’heures par semaine, alors que d’autres usagers de l’organisme s’impliquent de façon plus sporadique.

L’Espoir de Shelna offre des services d’hébergement permanent, de répit et un centre de jour pour des personnes vivant avec une déficience physique ou intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou des troubles mentaux.

Comme le principe de la permaculture intègre différents éléments, les arbres fruitiers côtoient des fleurs vivaces et annuelles ainsi que des fines herbes. De nombreux légumes sont également récoltés chaque année. Les cultures sont ensuite intégrées dans la préparation des repas et lors d’activités culinaires, permettant ainsi aux usagers de transformer leurs récoltes et de voir concrètement le résultat de leur travail.

Le jardin de L’Espoir de Shelna représente une grande source de fiertépour les participants, leur entourage et les intervenants. Il s’agit d’un projet rassembleur et stimulant, qui permet d’intégrer des personnes vivant avec un handicap.

Il contribue du même souffle à démontrer de façon éloquente qu’elles peuvent s’épanouir au sein de notre société et y participer activement.

 

Source: Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord

Photo: Luc Castonguay, sous-ministre adjoint, Laurier Tremblay, consultant, les représentantes de L’Espoir de Shelna : Chantal Patoine, Mylène Lajoie, Suzanne Boucher, Suzanne Thériault, Marie-Thérèse Blaney, et Michel Fontaine, sous-ministre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *