Rodrique Wapistan réélu chef à Nutashkuan

Une quinzaine de personnes, dont trois policiers, ont assisté, durant 2 h 30 au dépouillement des votes à l’intérieur de la salle Uahamiss, lundi 16 juillet, alors que la communauté innue de Nutashkuan devait élire son conseil de bande.

Rodrigue Wapistan a été réélu à titre de chef pour un quatrième mandat avec 236 votes. Laurent Mestokosho lui a fait une chaude lutte ayant recueilli 210 voies.

Le tout s’est déroulé dans une bonne atmosphère avec beaucoup moins de tension que les dernières années. La Sureté du Québec avait tout de même mobilisé une vingtaine de policiers pour assurer que le tout se déroule correctement.

Un taux de participation éloquent, car 671 votes ont été comptabilisés sur les 782 votants inscrits soit près de 86 %. Deux boîtes de scrutin distinctes ont été utilisées soit une pour les votes du chef et l’autre pour les conseillers. Chaque bulletin était dévoilé et nommé au nom du candidat haut et fort afin que l’assistance entende bien. Ces mêmes résultats étaient marqués sur des panneaux pré numérotés pour faciliter le comptage des votes.

Le chef souhaite avoir une police autochtone pour la communauté, reprendre l’idée d’un chantier-école et lutter contre la crise de consommation de méthamphétamine qui sévit à Nutashkuan.

page1image3791488page1image3767984

Nicole Lessard, directrice
Photos: Michel Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *