Merci à la Quincaillerie BMR Benoit Vigneault!

Dans la foulée de l’aménagement extérieur à la Maison Saint-Dilon, le Journal communautaire Le Portageur tente de glaner des sous par-ci, par-là pour arriver à trouver les sommes nécessaires à l’avancement des travaux.

Après la campagne du Galerie-o-thon, nous avons sollicité BMR la Quincaillerie Benoit Vigneault à Natashquan pour un montant de 2 000$ en matériaux. Quelle belle surprise lorsque Marc-André Gauthier, propriétaire, a téléphoné, mercredi dernier pour nous annoncer qu’il répondait présent et nous accordait le 2 000 $ demandé. Le propriétaire ajoute : « Nous sommes établis aussi à Natashquan et voulons que les gens sachent que nous sommes là pour eux ».

Grand merci pour cette aide grandement appréciée qui s’ajoute aux dons des individus et de quelques entreprises.

Campagne Galerie-o-thon

La campagne menée lors de l’adhésion ou le renouvellement des cartes de membres a rapporté 1 600$. Le Journal vous en est très reconnaissant. Grâce à cette grande générosité la Maison Saint-Dilon pourra aller un peu plus loin dans ses travaux extérieurs.

Déjà la fin de semaine dernière, un des deux bâtiments sur le terrain a été repeint. L’autre est prêt à recevoir la peinture et une partie du terrain a été nettoyé. Cette semaine, une clôture au dire de celle d’Odilon s’installe pour sécuriser le fossé de chaque côté de l’entrée qui mène à la Maison.

Cette solidarité, heures de bénévolat, dons en argent, participation financière de BMR, l’implication de la Société d’aide au développement de la collectivité de la Côte-Nord, fait en sorte de nous amener un nouveau dynamisme et la motivation pour continuer à améliorer l’extérieur de la Maison Saint-Dilon qui est vôtre. Ne vous gênez pas et venez y faire votre tour.

Nouvelle vocation

Cette maison connaît un nouveau virage celui de la culture, des arts et des communications.

Depuis les dernières années, les différentes rénovations réalisées en conservation du bâtiment bâti permettent à la Maison d’innover. Elle a déjà accueilli, sept résidences d’artistes, deux projections, des lancements de livres et de recueil. Un projet de lecture familiale est en cours d’implantation. La Maison a donné son aval, cette semaine, pour être partenaire d’une exposition, si la candidature de Dominique Rivard est acceptée.

La Maison Saint-Dilon ne chôme pas, et se transforme en Maison de la culture, des arts et des communications pour, vous, gens de la région et les visiteurs.

Nicole Lessard, directrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *