Regroupement des femmes Kanikantet relancé

Texte : Nicole Lessard

C’est mercredi 23 octobre sur l’invitation d’Yvonne Mestenapeo qu’un peu plus d’une quarantaine de femmes de la communauté innue de Nutashkuan se sont réunies au Complexe sportif et culturel Brad-Shimun. L’idée de la rencontre était la relance d’un regroupement de femmes qui était devenu inactif depuis quelques années.

Par les années passées, un regroupement de femmes nommé Kanikantet a déjà été présent dans la communauté. Ce dernier avait été abandonné dû au manque de suivi d’un comité en place à ce moment là. Ce regroupement répondait pourtant à un besoin des femmes innues.

À ce souper-rencontre il y a eu échanges d’idées, partage, expression des besoins des femmes. Par la suite, en cours de soirée, les femmes ont pris en compte que le regroupement devait être ressuscité afin de permettre aux femmes de s’occuper ensembles et ainsi réduire leur isolement dans la communauté et répondre à leurs aspirations.

La suite

Pour arriver à cette fin, un conseil d’administratrices composé de 7 femmes a été élu pour prendre en charge la suite des choses administratives, l’organisation d’activités en réponse aux suggestions des femmes, et le développement de projets.

Le souhait est d’en arriver à pouvoir obtenir le financement nécessaire à l’embauche d’une ressource à plein temps pour soutenir le mouvement de ces innues qui renaît dans la communauté. L’ambition est d’obtenir un local qui puisse faciliter le regroupement de ces femmes autours de différentes activités selon les saisons, le calendrier et la culture. La rénovation de la salle Uahamiss pour la rendre davantage fonctionnelle fait partie des idéaux à atteindre, un projet de cuisine communautaire pourrait même y grandir.

Ce n’est pas le travail qui manquera dans les prochains jours, semaines, mois pour poursuivre la démarche et atteindre le but fixé au cours de ce souper.

Source Yvonne Mesténapéo

Photo : Yvonne Mestenapeo
Le conseil des administratrices : Alexia Hispatao, la représentante des jeunes, Nathalie Malec, Natasha Malec, Aurore Courtois, Réjeanne Courtois, Marie Courtois, la représentante des aînées, Hélène Courtois

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *