Nonin Rodrigue Wapistan arrêté, relâché, démissionne et toujours chef

Les événements de la semaine dernière

Le mardi 26 novembre, le chef Rodrique Wapistan était arrêté par la Sûreté du Québec pour menaces, intimidation et voies de fait. Une vidéo de son arrestation a été tournée et apparaît sur sa page Facebook.

Le chef nie avoir prononcé ces menaces de mort. Il écrit sur Facebook avoir voulu tout simplement défendre cinq jeunes expulsés de l’école par la directrice pour trois semaines, les privant ainsi d’une éducation élémentaire.

Le lendemain, mercredi 27 novembre, le chef toujours sur sa page, annonçait qu’il démissionnait de son poste de chef. « C’est ce matin que j’annonce ma démission en tant que chef de ma communauté pour mon bien et le bien de ma famille », pouvait-on lire.

Par la suite, le chef devait-être conduit devant le tribunal pour comparution. Mais lors de sa sortie pour le transfert, de nombreux manifestants de la communauté innue étaient sur place pour protester. Et des voitures encerclaient et faisaient entrave à la Sûreté du Québec. Pour éviter une escalade et que la situation ne dégénère, les policiers ont libéré le chef.

Jeudi 28, Rodrigue Wapistan convoquait une assemblée générale de la communauté via sa page Facebook. Il est écrit qu’une assemblée générale des membres de la communauté sera tenue à huit clos le vendredi 29 novembre à 9 h à la salle Uashamiss. Les bureaux du conseil de bande seront fermés pour permettre aux employés d’assister à la rencontre et les élus sont également invités à y participer.

Il demande aux membres de la communauté de ne pas commenter afin de faire place au processus.

Un communiqué à la suite de cette assemblée est émis dans lequel Nonin Rodrigue Wapistan dit avoir été élu chef de façon démocratique et que son mandat se termine le 16 juillet 2020.

Il demeure donc chef de la communauté. Ce dossier demeure ouvert et à suivre.

 

Texte : Nicole Lessard

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *