Kristina G. Landry gagnante d’un 1er prix en poésie

Mars de chaque année est le mois de la poésie et à chaque 21 les lauréat.es du Prix Geneviève-Amyot sont dévoilé.es à loccasion de la Journée mondiale de la poésie, dans le cadre des activités du 12e Mois de la poésie. C’est devant une foule nombreuse et attentive qu’ont été connus les récipiendaires des prix à la Librairie Pantoute à Québec!

Kristina G. Landry, originaire de Natashquan, reçoit le premier prix Geneviève-Amyot pour sa suite « tes choses sauvages ». Kristina avait déjà été finaliste dans un autre concours de poésie de Radio-Canada, une fille à suivre dans le déroulement de son parcours poétique.

Les partenaires de ce prix sont le Bureau des Affaires Poétiques (BdAP), la Librairie Pantoute et les Éditions du Noroît.

Les textes des gagnants seront publiés dans Exit, revue de poésie contemporaine.

Le Prix Geneviève-Amyot

Le Prix Geneviève-Amyot s’adresse à l’ensemble des poètes professionnels et amateurs francophones de toute nationalité. Instauré en 2014 par le BdAP, en partenariat avec la Librairie Pantoute et les Éditions du Noroît. Il vise le rayonnement de la pratique poétique au Québec et au sein des nombreuses communautés francophones du Canada et de l’étranger. Les textes soumis doivent être des textes de poésie inédits, en prose ou en vers libres.

 

Texte : Nicole Lessard

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *