Un incendie au nord de Baie-Johan-Beetz est présentement sous observation par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Selon la porte-parole de la SOPFEU Isabelle Gariépy, le feu ne présente pas de danger imminent pour la municipalité. « On attend 20 millimètres de pluie cette semaine, nous croyons que ça va apaiser les flammes », a-t-elle fait savoir. Mme Gariépy a ajouté que la présence de nombreux lacs sur le territoire permet d’enclaver l’incendie.

D’une superficie d’environ 34,5 hectares, le feu s’est déclaré le 24 juillet en raison de la foudre. L’incendie sévit près de petites étendues d’eau entre le lac Métivier et le lac Boucher. La SOPFEU a survolé l’endroit au courant de la fin de semaine des 25 et 26 juillet et y retournera mercredi le 29. 

Depuis 2014, Baie-Johan-Beetz fait partie de la zone de protection « intensive » de la SOPFEU. La municipalité avait failli être dévastée en juillet 2013 lorsqu’un incendie a rasé plus de 500 kilomètres carrés de forêt et forcé l’évacuation des résidents du village.

Un autre incendie est recensé à l’extrémité nord de la Minganie, sur une superficie d’environ 260 hectares située en « zone nordique ». La SOPFEU ne prévoit pas intervenir pour l’instant puisqu’aucune infrastructure ou communauté ne serait en danger.

Au moment d’écrire ces lignes, l’indice de danger d’incendie est modéré en Minganie.

Laurence Dami-Houle | Initiative de journalisme local

Bachelière du programme de journalisme de l'Université du Québec à Montréal. Amoureuse des mots, bibliophile et cinéphile. Intéressée par les enjeux culturels, l'environnement et la politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *