Historique

À l’automne 1995, l’hebdo régional Le Nord-Est Plus cesse d’être distribué dans la région. À l’initiative des intervenants du dispensaire d’Aguanish, il est décidé de se doter d’un journal communautaire.

Un premier conseil d’administration provisoire entame les démarches pour la création d’un organisme sans but lucratif dont la mission sera la diffusion d’un hebdo communautaire pour les trois communautés de l’Est de la Minganie : Baie-Johan-Beetz, Aguanish et Natashquan.

C’est le 13 décembre 1995 qu’est mis en circulation le premier Portageur Express, un hebdomadaire de deux pages que vient enrichir une fois par mois un Portageur de quatre pages.

Rapidement, la communauté innue de Nutashkuan manifeste son désir de voir le journal distribué sur son territoire. Le tirage monte alors à 450 exemplaires.

Le journal est au début réalisé dans la résidence même du rédacteur-coordonnateur. En mai 1997, il s’installe dans un édifice public sis au 33, allée des Galets à Natashquan. Naît alors le projet de mettre sur pied un Secrétariat communautaire pour offrir à la population tout un panel de services, tels que les services de photocopie, de fax, l’accès à des ordinateurs et à Internet, une petite boutique, la location de salle, etc. Il s’installera dans la célèbre Maison Saint-Dilon, qu’il acquiert en co-propriété avec le Comité de spectacles Par Natashquan, en octobre 2003.

Au fil des ans, le journal communautaire Le Portageur aura évolué en gardant la mission qu’il s’était fixé au départ : être un vecteur d’information et de lien entre les communautés de l’Est de la Minganie. Ne pouvant bénéficier que des services d’une seule personne salariée, et à l’occasion, de programmes ponctuels, le journal repose essentiellement sur l’investissement bénévole. Son tirage se chiffre actuellement à 562 copies.