Festival du conte de de la légende de l’Innucadie

Texte : Nicole Lessard

Photo : Luc Leclerc

L’été c’est la période fort agréable qui fait place à des festivals tous différents les uns des autres mais tout aussi intéressants et enrichissants. À Natashquan et Nutashkuan, le Festival des macacains terminé, voilà que s’amène celui de l’Innucadie pour sa 14è édition du 8 au 11 août sous la présidence d’honneur de Rodney Saint-Éloi et la présidente et codirectrice artistique Marie-Paule Malec. Le porte-parole est le cofondateur de ce festival Jacques Lachance.

Le thème de cette édition « Langues et enracinement » vient célébrer l’Année internationale des langues autochtones.

L’avant célébration

Le Festival du conte et de la légende de l’Innucadie est précédé pour une deuxième année d’un Camp culturel et artistique de la relève innue. Celui-ci, installé au campement montagnais Manteo-Matikap à mi chemin entre Natashquan et Nutashkuan, accueille sous la tente, une dizaine de jeunes de la relève innue. Selon les données d’Isheu (Siméon) Malec Ishpatao, rejoint par téléphone cette relève compte principalement des filles (8) de la communauté de Nutashkuan.

Guidé et animé par des créateurs et créatrices renommé.e.s, dont l’auteure de Uashat Naomi Fontaine, par des gens de la communauté et leur savoir, ce camp se veut un espace de création et de passage de la culture, de la langue, du territoire et des traditions innues.

Pendant cinq jours, ces jeunes participant.e.s auront le privilège d’assister à des ateliers de création littéraire, d’entendre des récits traditionnels, d’être en contact avec le savoir-faire des aînés, d’assister à des cercles de partage et des soirées Atanukan (mythes et légendes). L’expérience de ces quatre jours mènera les jeunes à présenter un spectacle à la soirée de préouverture du Festival du conte et de la légende de l’Innucadie jeudi 8 août à l’Échouerie.

Le Festival

Pendant quatre jours une bonne vingtaine d’activités reliées au conte, à la légende viendront charmer les festivaliers : contes pour enfants, visite guidée, café-rencontre, atelier de savoirs ancestraux, soirée innucadienne, soirée musicale innue, cercle des anciens et mets traditionnels sont autant d’événements de la progammation 2019.

De 12 h à 16 h le vendredi 9 et samedi 10, le site traditionnel Mamu à Nutashkuan offrira des dégustations de produits locaux (banique, saumon, petits fruits) pour 10 $ en plus de l’exposition et vente d’artisanat local et kiosques littéraires. Un festin de spécialités traditionnelles cuisiné par le chef Alfred McKenzie de Pakuashipi est au menu à la salle Uahamiss, le dimanche à midi.

Plusieurs lieux sont désignés pour l’événement entraînant les participant.e.s à découvrir et marcher le territoire.

Les billets sont disponibles à l’entrée des lieux de spectacles, au Pôle d’accueil touristiques, à la billetterie du Comité de spectacles ¨ Par Natashquan ¨ près de l’Échouerie ou par courriel jusqu’au 8 août à festivalinnucadie@gmail.com. La programmation détaillée est sur le site innucadie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *