Expo-sciences à Roger-Martineau

Justin Hounsell et Jérémi Landry faisant la démonstration d’un mini ordinateur
devant un visiteur attentif au centre

Mardi, 2 mai, les classes de l’école à Natashquan s’ouvrent aux écoles Uauitshitun de la communauté innue et Saint-François-Régis de Baie-Johan-Beetz ainsi qu’aux parents des élèves afin de faire valoir les travaux en sciences qu’ont exécutés ces jeunes scientifiques en herbe.

C’est une première, au village, les élèves se sont intéressés à différentes expériences pour approfondir leurs connaissances dans des domaines moins fréquentés comme celui des sciences.

L’idée de ce projet école a d’abord été lancée par la direction en début d’année.

Surprise au départ, l’équipe école s’est rapidement ralliée et y a trouvé des éléments pédagogiques à joindre au cours de sciences inscrit dans le curriculum vitae du programme. Cette idée faisait suite à celle de la semaine de la géographie de l’année 2016. Confiant de l’expérience passée, le défi était de s’améliorer, d’aller un peu plus loin.

Le projet
Les 90 élèves des deux écoles, Natashquan et Aguanish  se sont lancés dans l’aventure. Le corps professoral avait bien quelques suggestions à proposer dans le respect des différents niveaux d’apprentissage, mais les étudiants pouvaient aussi faire des propositions sur des thèmes qui les intéressaient particulièrement. Réparti en équipe de deux, quatre ou plus, le travail pouvait commencer et fallait y mettre l’effort pour arriver à des présentations concluantes, offertes par les élèves eux-mêmes. Pour le directeur, Nelson Lamoureux, il était important d’apporter à ce projet une dimension scientifique, aller vers une démarche méthodique, faire des hypothèses, alimenter la recherche, tenter les expériences et les intégrer pour les bien comprendre et pouvoir les expliquer aux visiteurs de cet expo-sciences.

Le pari est réussi, les expériences sont variées, les deux écoles invitées sont au rendez-vous, les parents, présents et intéressés. Les élèves guidés par les enseignants ont bien appris et sont en mesure de présenter leur projet d’équipe. La journée est exigeante, à la fois pour les élèves et les professeurs mais le succès est tel que l’on peut envisager voir dans l’avenir, la réalisation d’autres idées.

Nicole Lessard / texte et photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *